Geo Sentinel, la startup made in Provence et son Geo Alzheimer Watch

L’Alzheimer est une maladie évolutive, détruisant la mémoire et les autres fonctions mentales importantes. Ce problème de santé atteint actuellement environ 50 millions de populations dans le monde, dont environ 1 million habitent en France. Des études ont déjà pu montrer qu’en 2030, ce nombre augmentera de 75 millions.

Petit rappel sur Geo Sentinel

Il s’agit d’une start-up créée par William Daumas en 2015, pour une personnalisation de la supervision des patients, en rassurant leurs familles et leurs proches tout en respectant leur dignité. Étant au sein de la pépinière Cleantech à Aix-en-Provence, Geo Sentinel s’est basé sur le Technopole de l’Environnement Arbois-Méditérrannée.

Geo Sentinel développe la Geo Alzheimer Watch

geoalzeimer

La Geo Alzheimer Watch est le premier bijou pouvant suivre les patients partout où ils vont, un bijou qu’ils aimeront porter sans se sentir stigmatisés ou même épiés. Nous vivons actuellement dans un monde auquel la technologie avance à pas de loups, les boitiers ou montres de géolocalisation des malades existent déjà en divers types, mais cette invention propose une technologie beaucoup plus adaptée que les autres d’avant. Avec un aspect de bijou très agréable à porter, Geo Alzheimer Watch est également équipé d’un système d’appel SOS manuel, une détection de chute, une géolocalisation, et surtout, est un waterproof. Ce bijou magnifique peut être porté par tous les malades, qu’ils soient de sexe masculin ou féminin, tout en étant très élégants avec un design des plus raffinés, donnant un air plus vintage.

Une faculté très originale qui la diffère des autres outils pour les patients est la possibilité de transmission des constantes de santé à un portail web hautement sécurisé. Parmi ces informations, il y a le taux d’oxygène dans le sang, le rythme cardiaque et la pression artérielle. Bien que ce portail web soit sécurisé, il reste accessible au médecin, à la famille, mais surtout au patient.

Le véritable but du créateur

Le créateur de ce tout nouvel outil très pratique en avait besoin au début. Il a ensuite partagé cet outil qui l’a aidé à toutes les personnes qui pourront également en avoir besoin. Son but est assez simple : mettre un terme à l’exclusion, apporter des solutions de sécurité et favoriser les liens sociaux.

L’équipe aixoise pourra trouver des investisseurs et des partenaires lors du CES de Las Vegas. Quoi qu’il en soit, cette invention peut vraiment aider les personnes atteintes d’Alzheimer.